lundi 13 novembre 2017

POTENTILLA NEPALENSIS Hook.


































































Potentille vivace du Népal (Potentilla nepalensis Hook., Rosacées). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Voici une splendide fleur qui ne figure pas, évidemment, dans la Flore suisse officielle (Flora Helvetica). Elle est toutefois exposée dans les Jardins botaniques comme curiosité et pour la beauté de ses fleurs. En anglais: Potentilla nepalensis can reach a height of 30–60 centimetres (12–24 in). This plant forms low mounds of deep green strawberry-like leaves composed of broad leaflets. The cup-shaped 5-petalled flowers may be cherry red or deep pink, with a darker center, about 2.5 cm in width. They bloom July to August. This plant is native to E. Asia and W. Himalayas, from Pakistan to Nepal. Vivace Floraison rose cerise, rouge sombre Exposition Soleil, Mi-ombre Fleurit en Juil. à Août, Oct. Hauteur à maturité: 50 cm. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici.

______________________________________

mercredi 8 novembre 2017

SAXIFRAGA HOSTII (Tausch), ssp.: hostii











































































Saxifrage de Host (Saxifraga hostii ssp.: hostii [Tausch], Saxifragacées). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Ce Saxifrage ne figure pas à la Flore suisse officielle (Flora Helvetica), toutefois il est proche de Saxifraga paniculata présent en Suisse, notamment dans le Jura (voir ici). Le Saxifraga hostii ssp.: hostii est une plante des Alpes du Nord de l'Italie et aussi de l'Autriche (dans les Alpes orientales). En Suisse on trouve le Saxifraga hostii ssp.: rhaetica (voir ici), uniquement aux Grisons (col de l'Umbrail, notamment: donc rare). Texte en allemand pour Saxifraga hostii ssp. hostii: Laubblätter nach vorne zu wenig verbreitert, länglich bis breit - linealisch, 5-10x so lang wie breit, vorn abwärts gebogen / Laubblatt-Rand deutlich kerbsägig /
Rispenäste 3-9blütig / Laubblätter 4-11 mm breit / Höhe: 20-40 (60) cm / Blütezeit: V - VII  / Felsspalten, Felsrasengesellschaften / kalkstet / montan bis alpin / zerstreut bis selten in den südöstlichen Kalkalpen (St, K, Ost-T). Floraison: fin mai à juillet, sur calcaire. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici et ici aussi.

____________________________________

vendredi 3 novembre 2017

ORNITHOGALUM NARBONENSE L.








































































Ornithogale de Narbonne (Ornithogalum narbonense L., Liliacées). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Voici une plante qui n'appartient pas à la flore sauvage de Suisse, mais qui est une plante méditerranéenne présente en France et dans les régions chaudes de ce bassin. Description: l'Ornithogalum narbonense (Ornithogale de Narbonne) est une espèce végétale appartenant à la famille des Asparagacées (sous-famille des Scilloïdées, tribu des Ornithogalées) originaire du pourtour méditerranéen. Dans la classification de Cronquist, cette espèce se trouve dans l'ordre des Liliales et la famille des Liliacées et non dans celui des Asparagales, d'abord dans la famille des Hyacinthacées (aujourd'hui invalide), puis dans celle des Asparagacées comme dans la classification phylogénétique APG III. Cet ornithogale croît dans lieux incultes comme dans les lieux cultivés du midi méditerranéen (Roussillon, Languedoc, Provence et Dauphiné méridional) ainsi qu'en Corse. C'est une plante herbacée vivace à feuillage caduc haute de 30 à 60 centimètres, inflorescence comprise. Son bulbe blanc crème à nombreuses pelures rappelant par sa forme ovale celui des jacinthes donne naissance à une rosette de quelques feuilles radicales, linéaires,
étalées, glabres, légèrement glauques, plus courtes que la tige florale. Elles forment une gouttière (engainante à la base) et présentent un contour entier et une nervation parallèle. Fleurit d'avril à juin. Son inflorescence est un racème situé en partie terminale d'une tige aphylle dressée. Ses fleurs actinomorphes sont plutôt petites, formées de 6 tépales elliptiques de couleur blanc pur parcourues longitudinalement par une nervure médiane verte très marquée sur l'avers, de 6 étamines courtes à anthères jaunâtres et d'un ovaire supère de couleur verte ou jaune. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et ici aussi.

___________________________________

jeudi 2 novembre 2017

LILIUM POMPONIUM L.







































































Lis turban (Lilium pomponium L., Liliacées). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Voici un Lis qui ne fait pas partie de la Flore suisse officielle. Toutefois il se développe pas très loin de chez nous à savoir dans les Alpes-de-Haute-Provence, le Var et les Alpes-Maritimes, dans les rocailles ensoleillées de montagne (calcaire). La tige porte de nombreuses feuilles alternes et linéaires, au moins les supérieures. Les grandes fleurs orangées, plus ou moins piquetées de taches plus sombres, sont pendantes. Magnifique lis très reconnaissable à la couleur orangée de ses fleurs. Ses feuilles sont nombreuses et très étroites. Se rencontre dans des pelouses ensoleillées de quelques départements de Provence. Plante vivace bulbeuse de 30 à 70 cm, se rencontre uniquement dans les coteaux secs et rocailleux des Alpes de Haute Provence, du Var et des Alpes-maritimes. Style plus court que les étamines. Feuilles éparses, nombreuses, très rapprochées, dressées, étroitement linéaires, rudes-pubérulentes sur les bords. Tige dressée, glabre et lisse. Tige très feuillée dans le bas presque nue dans le haut. Cette plante ne pousse a flan de montagne, que dans le calcaire. Endémique des Alpes Maritime. (Cette plante est protégée). C'est vrai que les fleurs sont spectaculaires. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et aussi ici. Fleurit en mai à juillet.

_________________________________

samedi 28 octobre 2017

TRIFOLIUM PANNONICUM Jacq.









































































Trèfle de Dalmatie ou de Hongrie (Trifolium pannonicum Jacq., Fabacées). Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Cette plante ne figure pas à la flore officielle de Suisse et elle est mentionnée comme rare en France. Belle variété de trèfle avec des fleurs d'un blanc pur. Plante ornementale avec note bucolique dans les jardins. Fleurit fin juin à août. This species is native to Albania, Bulgaria, Croatia, France, Germany, Greece, Hungary, Italy, Moldova, Poland, Romania, Serbia, Slovakia, Turkey and Ukraine. Acclimatée en Suisse dans les jardins et aussi présentée dans les Jardins botaniques, comme ici à Fribourg (flore sauvage de l'Europe de l'Est). En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici.

________________________________

jeudi 26 octobre 2017

GERANIUM SANGUINEUM subsp. STRIATUM, Weston




































































Geranium sanguin, s.-espèce striée (Îles Britanniques) [Geranium sanguineum, subsp. striatum (Weston), Géraniacées]. Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Le Geranium sanguineum (Géranium sanguin) est une plante connue en Suisse et reconnaissable à ses fleurs d'un pourpre lumineux intense et par des feuilles qui virent au rouge sang à l'automne (fleurit en mai-juillet. Habite les prés secs et les rochers + lisières de chênaies ou pinèdes. Collines, étage montagnard et subalpin aussi. Dans le Jura, au Tessin, en Suisse de l'Est). La sous-espèce striatum photographiée ici est une plante décorative des jardins originaire des Îles Britanniques. Voir le texte ici: Easily grown in average, medium moisture, well-drained soil in full sun to part shade. Tolerates some drought, but produces most vigorous growth in moist, humusy soils with good drainage. Deadheading is tedious for larger plantings and probably unnecessary. Side stems may be removed at any time to control spread. If not deadheaded, some self-seeding may occur in ideal growing conditions. Foliage may be lightly sheared back and shaped to revitalize after flowering. This is a variable plant that is noted for having better tolerance for heat in hot summers and for cold in cold winters than most other species of geranium. Propagate by division, tip cuttings or seed. Autre commentaire: belle variété compacte; fleurs avec multiples veines foncées sur fond pâle, lui donnant une couleur rose chair très pâle. Demande un sol modérément fertile, bien drainé. Originaire des Îles Britanniques. Voir ici et aussi ici pour le Géranium sanguin. Pour la variété striatum photographiée ici: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et ici aussi.

_________________________________________

mardi 24 octobre 2017

EDRAIANTHUS GRAMINIFOLIUS (L.), A.D.C.




































































Edraianthus à feuilles de graminées (Edraianthus graminifolius [L.], A.D.C., Campanulacées). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Plante appelée aussi Campanula graminifolia dans certains articles ou ouvrages. Voici un végétal absolument superbe qui ne fait pas partie de la Flore suisse, mais que l'on peut trouver en juin-juillet en Europe du Sud-Est, notamment dans le Caucase, en Italie (Sicile), en Roumanie, à Malte. Cette plante est originaire des Balkans et apprivoisée dans certains jardins où elle fait un très bel effet ! Le genre Edraianthus comprend 24 espèces vivaces herbacées. Les feuilles émergent d'une souche très centrale. Les fleurs terminales campanulées, délicates, sont solitaires ou groupées, comme ici, en bouquets terminaux magnifiques. Nécessite le soleil et un sol bien drainé, plutôt alcalin. A l'origine, c'est une plante montagnarde. En savoir un peu plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici.
______________________________

lundi 23 octobre 2017

IRIS TAOCHIA (Grossheim)











































































Iris taochia ou Iris du Caucase. [Iria taochia (Grossheim), Iridacées]. Photos prises au Jardin botanique de l'Université de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Voici un Iris qui ne figure pas à la flore suisse mais qui s'adapte, dans nos jardins, parfaitement, car il est bien résistant. Il est originaire des montagnes du Caucase, de Turquie, notamment. Les exemplaires ci-dessus sont en cours d'ouverture. La couleur des fleurs peut varier du blanc au pourpre foncé en passant par le jaune ou le violet. Floraison depuis mai et juin. Adapté dans nos jardins. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici

______________________________

samedi 21 octobre 2017

ONOBRYCHIS MONTANA DC.









































































Esparcette des montagnes (Onobrychis montana DC., Fabacées [anc.: Papilionacées]). Photos prises au Jardin botanique universitaire de Fribourg (Suisse), le 10 juin 2017. Plante pouvant atteindre 40 cm de haut. Tiges couchées puis ascendantes, un peu pubescentes. Feuilles imparipennées avec 4-8 paires de folioles étroitement elliptiques. Fleurs d'un rose foncé veinée de pourpre, en grappes courtes et serrées. Etendard de la fleur plus court que la carène et ailes +/- égalant le calice. Pédoncules environ 2 fois plus longs que les feuilles. Gousse longue de 6-8 mm. Floraison: juillet, mais en juin déjà si planté dans un jardin de plaine, comme ici. Habitat: prairies et pâturages secs, plante calcicole. En montagne: dispersée dans les Alpes et les monts subalpins. Signalée en Vallée de Joux et aux Grisons. Altitude: de 1'300-2'400 m. Habite le Centre et le Sud de l'Europe, en montagne. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici et aussi ici.
________________________________