Autres passions de l'auteur

Sites personnels:
Orgues et vitraux ,
Orgues en Suisse .



mercredi 28 décembre 2016

GERANIUM SYLVATICUM L.










































































Géranium des forêts (Geranium sylvaticum L., Géraniacées). Photos prises dans le Lötschental (Haut-Valais, Suisse), le 23 juin 2016, vers 1'600 m d'altitude, à la lisière d'un bois. Plante pouvant atteindre 60 cm de haut. Tige dressée, robuste, avec poils appliqués à la base. L'ensemble de la plante porte des poils plus ou moins denses, notamment au niveau des pédoncules des fleurs, et du calice. Feuilles divisées en 5-7 lobes jusqu'au-delà du milieu. Lobes incisés dentés. Pétales pourpre-violet ou d'un bleu plus ou moins foncé. Le centre de la fleur est blanc. Pétales non échancrés, mesurant jusqu'à 18-20 mm, mais aussi moins. Sépales avec mucron long de 2-4 mm. Filets des étamines élargis à la base. Pédoncules généralement à poils glanduleux, dressés après la floraison. Floraison: juin-juillet. Habitat: de 700-2'600 m, en prairies, pâturages et forêts (étage des collines, subalpin et alpin, Alpes et Jura). En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, et ici aussi.

__________________________________

dimanche 18 décembre 2016

VERONICA FRUTICANS Jacq.


























































































Véronique buissonnante (Veronica fruticans Jacq., Plantaginacées [anc. Scrophulariacées]). Photos prises dans le Lötschental (Haut-Valais, Suisse), vers 1'600 m d'altitude, juste au-dessous du village de Blatten, le 23 juin 2016. Cette très belle plante peut mesurer jusqu'à 15 à 20 cm. La tige est ligneuse à la base, finement pubescente dans le haut. Les feuilles étroites jusqu'à elliptiques (entières ou parfois denticulées, glabrescentes, sessiles ou fort courtement pétiolées) sont opposées et peuvent mesurer jusqu'à 2 cm de long. Inflorescences en grappes plus ou moins lâches terminées le plus souvent par 4-6 fleurs ouvertes d'un bleu plus ou moins foncé. Le coeur de la corolle est blanc et porte, souvent, un petit liséré légèrement rouge. Calices et pédicelles sont plus ou moins velus (non glanduleux). L'extrémité des tiges (où sont les fleurs) sont le plus souvent un peu rougeâtres. Floraison: 6-7. Habitat: pentes rocailleuses ou pâturages de montagne (ou comme ici sur un bord de route rocailleux). Alpes, Préalpes, parfois au Jura (jusqu'au Chasseral). En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici. (Monte de 1'000 à 2'800 m).

_________________________________

jeudi 1 décembre 2016

ACINOS ALPINUS (L.), Moench







































































































Calament des Alpes ou Sarriette des Alpes (Acinos alpinus ou Clinopodium alpinum [L.], Moench, Lamiacées [ou Labiées]). Photos prises aux abords d'une prairie de fauche dans le Lötschental, au-dessous de Blatten (Haut-Valais, Suisse), vers 1'600 m d'altitude, le 23 juin 2016. Mesure 10-20 cm. Feuilles petites, ovales, à dents éparses; corolle longue de 1,2 - 2 cm de long violet pourpre à lèvre supérieure plate et échancrée. Lobe médian de la lèvre inférieure d'assez grande taille et échancré. Possibilité de petites taches ou de petites maculations discrètes tirant vers le blanc dans la corolle. Dents du calice ne se fermant pas après la floraison (il y a 5 dents au calice poilu, bien visibles, mesurant 1-2,5 mm et pointues). Floraison: juillet-septembre. Habitat: sur calcaire, rochers, pentes herbeuses et rocheuses. Etage montagnard, subalpin et alpin (de 800 à 2'500 m). Zones élevées du Jura, jusqu'à Soleure. En savoir plus: voir ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici, aussi ici. Cette plante est un peu ligneuse à la base.

_________________________________________